Alès, terre d’entrepreneurs

Alès, élue 2e meilleure agglo pour entreprendre en France en 2016, dispose d’un écosystème unique en France, où la proximité avec les acteurs économiques, permet de mailler un réseau solide et durable.

Bienvenue dans un territoire ouvert à l’inventivité entrepreneuriale !
Depuis plus de 300 ans, le bassin alésien est réputé pour son inventivité entrepreneuriale sans cesse renouvelée. Pionnier dans l’industrie de la soie, puis du charbon, de la transformation des métaux et de la chimie organique, le territoire s’est reconverti dans les années 1970 sur des activités mécaniciennes qui ont attiré de grandes entreprises comme Schneider Electric ou NTN SNR.

Un écosystème unique
Un territoire au service des projets, sans millefeuille administratif : tous les acteurs de l’accompagnement économique forment une seule et même chaîne de compétences au service de l’innovation entrepreneuriale ! Découvrir le guichet unique des entreprises Alès Myriapolis.

[wp_quiz_pro id= »4073″]

Au tournant des années 1990, de nouveaux créneaux générateurs d’emplois durables ont vu le jour :

Industrie, mécanique, auto, chimie verte
13 % des emplois sont industriels. 1 Système  Productif Local Eco-Industrie. En lien avec les grands pôles de compétitivité régionaux.

Agriculture, agroalimentaire
40 000 ha de surfaces agricoles. Un territoire de terroir renforçant le tissu agroalimentaire en place autour d’entreprises de renommées internationales.

Sports mécaniques et mobilité durable
Plus de 1200 emplois dans la filière autour d’une plateforme industrielle de 90 hectares, le Pôle Mécanique, labellisé Système Productif  Local.

A LIRE : Alès, terre du bien vivre