Les 31 finalistes du concours Alès Audace 2014 dévoilés

Pour la 3e année consécutive, le concours Alès Audace vient de sélectionner les finalistes qui tenteront de séduire le jury avec leur projet innovant. Parmi eux, 8 sont Alésiens et 25 sont Gardois.

0
1662

Dotation financière, appui stratégique ou accompagnement classique, les 31 finalistes sélectionnés au niveau national ont tous leur chance de voir aboutir leur projet. Leur prochain défi : séduire le jury à l’oral d’ici la fin du mois de mai. Les critères de sélection restent les mêmes, l’originalité et l’audace du projet, la faisabilité du projet et les potentiels du candidat pour l’aboutir, l’engagement et les motivations, l’intérêt socio-économique pour le territoire et la capacité du projet à renforcer l’image positive de la collectivité.

Du Planétarium Mobile « Cévennes-Etoiles » à « Quand la châtaigne devient ingrédient de maquillage » en passant par Alès Vintage Location, location véhicules de loisir « Vintage » ou la méthode de traitement anti-varroa en apiculture, les finalistes espèrent tous faire partie des lauréats qui se partageront une dotation de 80 000€. Réponse le 5 juin prochain.

L’an dernier, le 1er prix a été remporté par deux gagnants ex-aequo, qui ont chacun empoché 20 000€. Ainsi, les trois développeurs de Card Pool, traitement et décontamination microbiologique des eaux, ont utilisé cet argent pour industrialiser leur concept. De leur côté, Émilie Rousselou et Franck Lepinay ont pu créer plus vite que prévu leur ferme de spiruline – algue aux vertus nutritives et détoxiques classée par l’ONU aliment du 3e millénaire – avec serres et bassins d’exploitation, dans le quartier de la Prairie.

laureats alès audace 2013
Les six lauréats 2013 du concours Audace.

« Depuis que nous avons créé cet événement sans équivalent en France, l’agence de développement Alès Myriapolis en charge de l’accompagnement territorial des porteurs de projets d’entreprise reçoit de plus en plus de candidatures intéressantes… dans le cadre du concours, mais aussi hors concours, ce qui est très positif », assure Philippe Ribot, Vice-Président d’Alès Agglomération et Président du Jury du Concours Alès Audace.

Pour rappel, selon la qualité des projets présentés, 3 à 10 lauréats se verront attribuer une aide financière pour la concrétisation de leur projet. 45 000 € maximum seront attribués au 1er prix. 35 000 € minimum seront répartis
entre les lauréats suivants. Au total 80 000 € seront distribués.